Puissance et décadence
EAN13
9782382922521
ISBN
978-2-38292-252-1
Éditeur
Bouquins
Date de publication
Collection
ESSAI
Nombre de pages
456
Dimensions
21,6 x 13,6 x 3,3 cm
Poids
450 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Puissance et décadence

De

Bouquins

Essai

Offres

La France n'est pas ingouvernable, comme il est beaucoup dit faussement ces temps-ci, elle est ingouvernée ‒ si l'on me permet ce néologisme. Et elle est ingouvernée parce que la dilution de la souveraineté du pays dans le condominium européiste depuis Maastricht a privé la Nation de toute puissance. Le traité de 1992, obtenu de justesse malgré une immense propagande d'État, a retourné la souveraineté contre elle-même afin de décider souverainement de la fin de la souveraineté. Ce fut un suicide. En renonçant à sa souveraineté, la France a perdu la puissance, elle a gagné en décadence. Ce fut un contrat social invaginé. La Nation ne décide plus du destin d'un peuple, c'est une Commission non élue qui gouverne à sa place. L'État ne sert plus qu'à museler un peuple désormais de trop. Je ne crois pas à l'homme providentiel qui abolirait cette abolition. Mais je crois au peuple providentiel qui peut décider que le nihilisme ne passera pas par lui. Puissance et Décadence offre le mode d'emploi de cette résistance.
S'identifier pour envoyer des commentaires.